Vous êtes sur : Page d'accueil - Initiatives durables à Chevrières - Réduction de l’éclairage nocturne
Thématique :
Structure :
Collectivité

Réduction de l’éclairage nocturne

Si autrefois éclairer toutes les routes et ronds-points faisait figure de progrès, l’heure est aujourd’hui aux mesures collectives et efficaces en terme de gestion de l’énergie.

De plus en plus de communes en France pratiquent l’extinction de l’éclairage public une partie de la nuit. L’objectif est double :

  • Réduire la facture énergétique de la commune.
  • Réduire son impact environnemental.

A partir de 2011, certaines communes des Monts du Lyonnais ont pratiqué l’extinction de l’éclairage public durant la nuit.

L’extinction sur la commune de Chevrières a débuté en 2012.

 

 

Comment ce projet répond-il...

... à la question Environnementale ?

... à la question Sociale ?

... à la question Économique ?

... à la question de la Gouvernance ?

... à la question Culturelle ?





Témoignage concernant cette initiative :

Depuis 3 ans l’éclairage est coupé tous les jours de 23 h 30 à 5 h 30 (sauf dans la nuit du samedi au dimanche) et personne ne s’est plaint de cette coupure de l’électricité la nuit

Contact de l'initiative :

Nom : Mairie de CHEVRIERES
Adresse : Place de la Mairie , 42140 CHEVRIERES
Email : mairiechevrieres@orange.fr
Téléphone : 04 77 94 02 50


Les réponses de cette initiative au développement durable

Environnement
Social
Economie
Gouvernance
Culture
Avis du comité de redaction

La conséquence environnementale est en effet de plusieurs niveaux. Moins de gaz à effet de serre et de radioactivité en économisant l’électricité. Plus de confort pour la biodiversité nocturne.
Les économies financières serviront sans doute à d’autres projets de la commune.
La prise de décision ne semble pas avoir été construite avec les habitants mais l’acceptation de cette mesure est largement partagée et profite à tous. C’est en tout cas un changement dans les habitudes bien que les ruraux soient rarement dehors durant la nuit. Les curieux d’étoiles pourront mieux les observer.

Échanges autour de cette initiative
  • ça m’prend la tête !

    Éteindre les lumières la nuit pour gagner de l’argent. Comment ils ont fait pour ne pas y penser plus tôt !

  • Thierry

    Quelques chiffres pour montrer qu’il est couteux d’éclairer la nuit.

    Imaginons 100 lampadaires éteints.

    En moyenne en France, on a 0,17 kW par point lumineux

    Si l’extinction est de 6h par nuit soit 2190 heures par an.
    Le prix du kWh pour la commune est de 4,96 c€/kWh

    Ce qui nous donne:

    100 x 0,17 x 2190 x 0,0496 = 1846 € d’économies annuelles.

  • Domino

    L’éclairage nocturne a un réel impact négatif sur la faune (insectes, oiseaux, amphibiens…), l’environnement de manière générale, mais également sur le cycle biologique des habitants installés à proximité des lampadaires! Il est temps que les communes et autres collectivités mettent en œuvre des pratiques qui favorisent la biodiversité et ne la détruisent pas. Je trouve cette initiative particulièrement intelligente!

  • http://www.forumsocialvillages.org/index.php?p=communiques&afficherAssociation=2 La Ruche de l’écologie

    Par effet boule de neige, les communes des Monts du lyonnais décident déteindre l’éclairage public la nuit. La Ruche de l’écologie approuve complètement cette décision. Nous avions d’ailleurs réalisé une opération « pêcheurs de lumière » à l’Arbresle pour éteindre les enseignes lumineuses inutiles lorsque la population est en sommeil.

    Mais n’oublions pas qu’il ne faut pas s’arrêter là ! Quelles sont les communes qui s’approvisionnent avec une électricité 100 % renouvelable ? La transition énergétique, ce n’est pas que du noir !

Cette initiative concerne :
Chevrières