Vous êtes sur : Page d'accueil - Initiatives durables à Monts du Lyonnais - Groupement d’employeurs GELF
Thématique :
Structure :
Association

Groupement d’employeurs GELF

Projet initié par les Communautés de Communes des Hauts du Lyonnais et de Forez en Lyonnais, le Groupement d’Employeurs du Lyonnais en Forez (G.E.L.F.) est devenu une structure à part entière en Octobre 2001. Dès lors, le développement du GELF est amorcé pour comptabiliser aujourd’hui près de 70 entreprises adhérentes et plus de 30 salariés travaillant à temps partagé. Localisé dans l’ouest lyonnais « à cheval » sur les départements du Rhône et de la Loire, le GELF se veut fédérateur d’emplois et de dynamique inter-entreprises. La diversité du tissu économique local favorise le caractère multisectoriel du GELF. Ainsi, toute structure – quelque soit son secteur d’activité – est concernée par l’outil groupement d’employeurs : PME, PMI, commerçants, artisans, professions libérales, associations, collectivités locales… Les différents partenariats, engagés dès la création du GELF, renforcent et soutiennent le développement de notre association sur le territoire, tant au niveau local que régional. Le réseau de partenaires du Groupement est constitué des Collectivités locales (Communautés de Communes), des Collectivités territoriales (Conseil Régional Rhône-Alpes, Conseil Généraux Rhône et Loire), du Servie Public pour l’emploi local (Pôle Emploi, Direction du Travail), du réseau des groupements d’employeurs local et régional.

Comment ce projet répond-il...

... à la question Environnementale ?

... à la question Sociale ?

... à la question Économique ?

... à la question de la Gouvernance ?

... à la question Culturelle ?





Témoignage concernant cette initiative :

Ghyslaine GRANGE, Secrétaire comptable au GELF depuis 2007 « Je travaillais pour l’entreprise de mon mari depuis 1 an et je souhaitais trouver un complément de travail à l’extérieur de chez moi. En février 2007, le GELF m’a proposé un poste à temps partiel correspondant à mes compétences. Depuis 3 ans, mon temps de travail a évolué et je suis maintenant mis à disposition dans 3 entreprises (MGHL, LEONET Electroménager et Ets NOALLY). Cette forme d’emploi m’a permis de gérer au mieux mon emploi du temps pour concilier ma vie professionnelle et personnelle. Le principe du temps partagé me permet de diversifié mes compétences et de m’adapter à différentes méthodes de travail. » Jean-Jacques BANCEL, Ouvrier polyvalent au GELF depuis 2004 « Suite à un licenciement économique, le GELF m’a proposé en septembre 2004 un emploi d’ouvrier polyvalent en CDI. Issu du métier de la mécanique générale, je recherchais un emploi plus polyvalent et le temps partagé a répondu à cette attente. Je travaille actuellement dans 4 entreprises (Collège Raoul Follereau, Cizeron Bio, Ets Viricel et la menuiserie JACOUD). Cette répartition m’a permis d’élargir mes compétences et d’éviter la routine au travail. Aujourd’hui je constate que mes entreprises ont changé (évolution des besoins, raisons économiques) et que le GELF a su m’apporter une sécurité d’emploi. »

Liens :

Contact de l'initiative :

Nom : BONNET Serge
Adresse : ZAC de Montfuron, 42140 CHAZELLES SUR LYON
Email : gelf@wanadoo.fr
Téléphone : 04 77 94 55 57


Les réponses de cette initiative au développement durable

Environnement
Social
Economie
Gouvernance
Culture
Avis du comité de redaction

La richesse de cette action est de créer des emplois par la mutualisation pour répondre aux besoins des entreprises et des salariés tout en améliorant les conditions d’emploi.

Échanges autour de cette initiative
  • Cause toujours

    C’est étrange de voir une fiche « en coup de coeur » sur ce site initiative durable alors que la partie environnement n’est pas renseignée.

    Si cette initiative est durable, je suppose que toutes les entreprises faisant partie de ce groupement ont adopté un cahier des charges et améliorent leurs méthodes de travail ou de production pour ne pas aller à l’encontre de l’environnement.

    Le GELF accepte t-il n’importe qu’elle entreprise, même si elle travaille pour le nucléaire, ou les OGM, les gaz de shistes, les pesticides et autres moyens de bien polluer la planète ?
    L’avis du comité de rédaction est bien réservé sur une fiche qu’elle met en coup de coeur.

Cette initiative concerne :
Monts du Lyonnais